La baguette de pain française, candidate pour l’UNESCO

Symbole d’un produit emblématique de la gastronomie française, et produit le plus acheté par les français chaque année, la place de la baguette dans notre culture n’est plus à démontrer.


Elle qui avait reçu le prix du rayonnement gastronomique par l’intermédiaire de Dominique ANRACT, Président de la Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie le 4 octobre dernier, va maintenant pouvoir consacrer son rayonnement culturel à l’échelle internationale. Sa candidature au patrimoine mondial immatériel de l’UNESCO est lancée !

Bruno Laurioux, Philippe Maupu, Dominique Anract, Gérard Brochoire, Guillaume Gomez, Catherine Dumas, Audrey Bourolleau et Mathieu La Fay

Ce processus d’inscription, qui se réalise en plusieurs étapes, se fera dans la longueur grâce au travail collégial mobilisant les compétences et les spécificités de nombreux professionnels impliqués dans ce grand projet. Ainsi, le comité scientifique s’est réuni à plusieurs reprises pour définir les axes principaux du dossier de candidature à l’Inventaire national du patrimoine culturel immatériel et commencer à le rédiger.


La candidature s’organise pour l’instant entre les savoir-faire et la culture (au sens large) liés à la baguette de pain française. Le comité scientifique se réunira à nouveau le 18 juin, à l’Institut Européen d’Histoire et des Cultures de l’Alimentation à Tours pour finaliser le dossier pour l’Inventaire national et engager le dossier de la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO.

Suivez nous sur Twitter !

© 2018. Le Club de la Table française, un Club de Com'Publics